Aave (AAVE) : c’est quoi ? quel est son cours ?

👉 Paymium vous rémunère pour trader le bitcoin 👈

💸 Tous les traders qui placent des ordres limites à l’achat ou à la vente sur la plateforme Paymium sont rétribués jusqu’à 0,1% du montant de leur ordre. Une petite révolution puisqu’on vous paye pour trader le bitcoin 🤑

Découvrir Paymium

Aave (AAVE)
0.94%
60,82
0,571751
⇣ 60,63
3 Dec
⇡ 62,49

AAVE, derrière ce drôle de nom se cache, en réalité, un protocole de prêt et d’emprunt en cryptomonnaies qui repose sur un système décentralisé et qui peut être réalisé grâce à l’utilisation de la blockchain Ethereum.

Ce projet, qui a rencontré un franc succès dès son lancement, a été crée par Stani Kulechov et Jordan Lazaro Gustave, deux personnes compétentes qui ont joué un rôle majeur dans l’élaboration et la création des réseaux Twitter et LinkedIn.

L’objectif, dès le départ, de ce projet était ni plus ni moins que de permettre aux utilisateurs de la blockchain Ethereum, mais aussi ceux de la blockchain Polygon, dans un second temps, d’être en mesure d’emprunter des liquidités selon leur convenance et d’effectuer des dépôts et ce, dans ce dernier cas, afin d’être des personnes actives du réseau AAVE.

L’emprunt de cryptomonnaies, comment ça marche avec AAVE ?

Avec AAVE, tout utilisateur de la blockchain Ethereum, essentiellement, mais aussi ceux de la blockchain Polygon, vont donc pouvoir emprunter des cryptomonnaies telles que des utility tokens, des liquidity providing tokens ou encore, plus simplement, des stablecoins.

Afin que tout contrat d’emprunt soit honoré, l’emprunteur devra se soustraire à certaines règles comme celle qui impliquera que ce dernier devra déposer une certaine quantité de cryptos sous séquestre d’une valeur supérieure à la quantité totale de crypto empruntée.

C’est ce qui garantit le réseau qu’aucun défaut de paiement n’aura lieu. Tout manquement à un remboursement engendrera ainsi automatiquement la liquidation de position via le protocole.

Mais, vous demandez-vous, quel est l’intérêt d’emprunter des cryptomonnaies si nous nous devons d’effectuer un dépôt de cette même cryptomonnaie et de bloquer celui-ci ?

La réponse est simple à comprendre. Vous allez pouvoir emprunter de la cryptomonnaie en grande quantité sans avoir besoin de céder une partie de vos liquidités. Seule, la valeur de la cryptomonnaie vous garantira de pouvoir atteindre cet objectif. Celle-ci devra être stable ou impliquée dans un mouvement de hausse, lors d’un bull run, par exemple.

Egalement, durant les forts mouvements de volatilité d’un marché, il pourra être avantageux d’emprunter des cryptomonnaies et ce, afin de bénéficier d’un levier d’investissement plus grand. Certaines personnes sont ainsi prêtes à payer des taux d’intérêts d’emprunts élevés.

Car, nous ne l’avons pas encore mentionné mais, vous vous doutez bien que des taux d’intérêts devront être exécutés. On n’emprunte pas de la cryptomonnaie à des taux à zéro pourcent, cela va de soi. Vu les opportunités qui se présentent chaque jour sur le marché de la crypto, il serait incohérent que l’on ait la possibilité d’emprunter à des taux à zéro pour cent. Et d’ailleurs, quels utilisateurs seraient prêts à prêter leur crypto sans obtenir des intérêts dignes de ce nom, en parallèle de cela ?

Prêter des cryptomonnaies, comment ça marche avec AAVE ?

Nous nous sommes placés du côté de l’emprunteur. Plaçons-nous maintenant du côté du préteur. Il est facile à comprendre que, pour que des emprunts puissent être réalisés sur un réseau décentralisé, d’autres acteurs, les prêteurs en l’occurrence, devront eux, mettre à la disposition de qui le veut des jetons.

C’est par le biais de pools de liquidité du protocole décentralisé de AAVE que cela se déroule. Les pools de liquidités ne génèrent pas d’impermanent loss puisqu’ils sont simplement composés d’un jeton unique. Sur AAVE, on n’échange pas des cryptomonnaies contre d’autres cryptomonnaies, non. On met simplement à la disposition de tous des liquidités.

Comment cela se déroule-t-il exactement ? Lorsqu’un prêteur met à la disposition une certaine somme en cryptomonnaie, c’est à dire lorsque ce dernier est prêt à prêter une partie de ces cryptos en échange d’une récompense, celui-ci voit sa crypto transformée automatiquement en un aToken ». Par exemple, si un utilisateur du réseau AAVE met à la disposition du LTC, alors celui-ci reçoit immédiatement du aLTC.

Mais, à quel taux ces utilisateurs peuvent-ils prêter ? C’est la question que vous vous posez certainement à ce stade. Sachez que les taux peuvent varier en fonction de paramètres comme l’offre et la demande de la liquidité, tout simplement. Il paraît normal qu’une crypto que peu d’utilisateurs sont enclins à prêter offrira un taux de prêts plus élevés qu’une crypto qui est fortement proposée aux emprunteurs via de nombreux prêteurs.

Autre point important que vous devez bien comprendre.. Les taux d’intérêts ne sont pas fixes. Ceux-ci peuvent varier au fil du temps. Vous accepterez donc aisément que, selon l’état du moment du marché de la crypto, vous obtiendrez des taux plus ou moins élevés, taux qui seront donc revus à la hausse ou à la baisse selon la conjoncture.

Evolution du cours du Aave (AAVE) en Euro depuis 1 an

Acheter des cryptos au meilleur prix avec Changelly

Les meilleurs exchanges pour acheter du AAVE

Plus de cryptos…

Quid de la gouvernance du AAVE ?

Le protocole AAVE fonctionne sous le modèle du DAO ou Decentralized Autonomous Organisation. Que signifie ce charabia ? C’est simple, cela signifie que tout détenteur de jeton AAVE est en mesure de jouer un rôle plus ou moins grand dans l’évolution et dans la gestion du protocole AAVE.

C’est par des votes internes et par la consultation des détenteurs de jetons AAVE que des changements peuvent ainsi s’initier au sein même du réseau AAVE et ce, dans le but d’améliorer le protocole décentralisé AAVE.

On reconnaît donc que tout détenteur de AAVE participe à la gouvernance de la plateforme via le système de votation qui est à l’origine de changements profonds sur cette même plateforme.

Concrètement, comment cela se passe-t-il ? C’est finalement assez simple.. Les détenteurs de AAVE qui sont donc en mesure d’avoir un impact sur le fonctionnement du réseau AAVE se rendent sur le forum de gouvernance de la plateforme. Ils connectent alors leur wallet qui détient leurs jetons AAVE. Ils choisissent ensuite les différentes propositions qui se présentent à eux et votent selon leurs propres désidératas.

Il est bon de savoir qu’il n’y a aucune quantité minimale de jetons que l’on a besoin de détenir pour participer aux votes de la gouvernance de la plateforme AAVE. Toutefois, le décompte des voix se fera toujours à la majorité. De plus, des dispositifs ont été mis en place afin de limiter les tentatives d’abus de positions dans les votes.

Enfin, il sera possible aux détenteurs de jetons AAVE de faire leurs propres propositions de votes sur ce même forum de gouvernance de AAVE. Bien entendu, ces propositions devront passées par de nombreuses phases de validation avant que ces dernières soit réellement proposées au vote à la communauté sur la blockchain.

Parmi ces propositions de vote qu’il sera possible de faire par les détenteurs de AAVE, on notera celles qui sont relatives à l’ajout de nouvelles cryptomonnaies sur la plateforme, celles relatives à la gestion des récompenses attribuées via le staking ou encore celles relatives aux taux de collatéralisation qui sera demandé à tout emprunteur de crypto.

AAVE est un protocole en constante évolution

Qu’on se le dise, si le protocole utilisé par AAVE est parfaitement fonctionnel, celui-ci est en constante évolution. Et pour cause, l’équipe du projet AAVE tient réellement à proposer à l’ensemble des utilisateurs du réseau un service fonctionnel, sûr et de qualité. C’est ainsi que cette même équipe a été particulièrement attentive aux problèmes rencontrés par la blockchain Ethereum (engorgement du réseau, frais de transactions élevés..).

On pourra donc relever le fait que l’équipe de AAVE ait tout mis en œuvre pour déployer leur projet AAVE sur d’autres blockchains qu’Ethereum, bien que cette dernière demeurait, toutefois, la principale arme pour effectuer des transactions de prêts et d’emprunts décentralisés.

C’est ainsi qu’a pu voir le jour un projet tel que Polygon, un layer 2, c’est à dire un protocole de seconde couche, qui aura alors permis la diminution des frais de transaction et, au final, la démocratisation de la DEFI sur le réseau AAVE. Cela aura donc fait en sorte d’ouvrir plus encore la DEFI à tous.

On notera, à ce titre, que tout dépôt de liquidité sur une blockchain ne sera pas interchangeable via une autre blockchain. Ainsi, tout utilisateur qui aurait réalisé un dépôt sur la blockchain Polygon ne pourrait interagir sur la blockchain Ethereum.

Enfin, c’est d’ailleurs aussi pour cette raison que divers dispositifs ont pu voir le jour, comme ceux de Binance Smart Chain dans le but de permettre à tout le monde, quel que soit son niveau d’investissement, d’emprunter ou de prêter sur le réseau AAVE, sans que ces derniers ne se ruinent par des frais de gas trop élevés en vigueur sur le réseau Ethereum.

AAVE, un protocole très sécurisé

Comme toujours, et plus que jamais encore dans le milieu de la finance décentralisée, la sécurité est un élément qu’il ne faut pas prendre à la légère. C’est ainsi que AAVE disposent de deux principaux éléments pour mettre en place une sécurité irréprochable et ce, comme vous allez le voir, en faisant même participer la communauté de AAVE.

Tout d’abord, nous devons parler du Bug Bounty. C’est quoi ce truc ? Le Bug Bounty est un système qui permet de récompenser, à hauteur de 250 000$, excusez du peu, tout utilisateur qui découvrirait une faille dans le système, ou, tout simplement, un bug dans le fonctionnements des smart contracts du protocole.

Il faut bien comprendre qu’un système décentralisé est plus fragile, au demeurant, qu’un système centralisé. En effet, toute perte de fonds ne saurait être recouvrée. C’est pourquoi il est vital que le protocole soit sain en tout temps.

Le second moyen mis en œuvre pour lutter contre l’insécurité qui pourrait bel et bien être présent sur le réseau AAVE si l’équipe n’avait pas pris les devants, est celui relatif aux audits qui sont récurrents. En effet, en moins de deux ans, ce ne sont pas moins de 17 audits qui auront été réalisés. Pour votre information, un audit permet de s’assurer du bon fonctionnement de la plateforme AAVE.

Plus vous réalisez d’audits, plus vous êtes en mesure de détecter d’éventuels problèmes quant à l’exécution du mécanisme du protocole AAVE. Toute faille se doit d’être résorbée au plus vite si celle-ci se présente. Ceci est d’autant plus vrai lorsque l’on opère sur un système décentralisé qui gère des milliards de dollars en cryptomonnaies. On comprend mieux alors pourquoi AAVE réalise si souvent des audits de fonctionnement.

Pour aller plus loin dans le domaine de la sécurité, il est bon encore de savoir que l’équipe AAVE a élaboré le protocole sur le réseau IPFS (Inter Planetary File System). Ce réseau permet une décentralisation maximale. Ce ne sont, en effet, plus seulement les développeurs qui gèrent cette décentralisation, mais bel et bien des acteurs extérieurs au réseau. Le réseau IPFS permettra d’ailleurs, à terme, de proposer un réseau AAVE qu’aucune personne ne pourra alors arrêter et ce, quel que soit le lieu dans le monde dans lequel cette dernière se trouverait.

Faut-il acheter du AAVE en 2022 ?

Au vu du cours actuel et au vu du cours que le AAVE a atteint à son plus haut, il paraît clair que nous avons là, actuellement, une réelle opportunité de gains. En effet, avec un cours actuel situé aux alentours des 170$ et un ATH qui est actuellement lui fixé à 675$, il n’est pas difficile de comprendre que nous avons là un excellent point d’entrée sur le marché de la crypto AAVE.

AAVE est un acteur majeur de la DEFI. Il est évident que ce dernier sera toujours présent dans les années à venir. Le projet est solide et gérée par une équipe des plus sérieuse. Ce sont, chaque jour, plusieurs centaines de millions qui sont prêtés et empruntés sur le marché de la finance décentralisée et ce, pour le plus grand bonheur des utilisateurs.

A partir de là, et même si nous ne saurions être qualifié de conseiller financier, nous pourrions que trop vous suggérer d’acheter du AAVE. Pour un achat intelligent et professionnel, rien de tel que d’acheter du AAVE en utilisant la méthode du Dollar Cost Average. Vous vous assurez ainsi de lisser votre prix d’achat.

Quelles sont les perspectives d’avenir concernant AAVE ? Il semble clair que ces dernières sont excellentes, d’autant plus que le contexte économique mondial est en train de se tendre. De plus en plus d’inflation, de moins en moins de confiance en le système bancaire actuel.. tous ces points font en sorte qu’à l’avenir de plus en plus d’utilisateurs auront recours à la DEFI pour emprunter plutôt qu’au système bancaire traditionnel.

Faut-il trader le AAVE ?

Nous ne sommes, certes, pas en train d’investir sur une place boursière, pour autant, il serait bon de se demander s’il ne serait pas possible de trader le AAVE. Pour rappel, le trading est une activité qui consiste à acheter puis revendre une action, une crypto ou n’importe quel autre sous-jacent, et ce, dans un espace de temps court.

A l’inverse des investisseurs qui investissent sur le marché des cryptos, les personnes qui font du trading n’ont aucun intérêt réel pour la cryptomonnaie qu’ils sont en train de trader. Peu leur importe si le cours de cette dernière monte ou descend, ce qui les intéressera, en premier lieu, c’est d’essayer de déterminer un mouvement du cours sur une échelle de temps réduite.

Le trading est une activité bien à part qui requiert un maximum de sang froid et un minimum de connaissances théoriques. Pour devenir un bon trader, en effet, nous nous devons de connaître la signification des indicateurs graphiques et ce, afin d’être en mesure de déterminer quelle sera la prochaine direction du cours de la crypto que nous nous apprêtons à trader.

La question se pose donc concernant AAVE. Faut-il trader cette cryptomonnaie ? Ne prenons-nous pas un risque maximum de trader le AAVE par rapport à un investisseur lambda qui s’assurerait simplement d’investir dans cette crypto et attendrait alors que le temps passe, peut-être pendant une durée de plusieurs semaines, mois ou plusieurs années ?

Aave

Comme nous l’avons vu ensemble, AAVE est une cryptomonnaie à classer dans le secteur de la DEFI ou finance décentralisée. Ce secteur est indiscutablement un secteur d’avenir. Il est à peu près certain, en effet, que dans un avenir plus ou moins proche, la finance décentralisée prennent davantage encore d’ampleur et se mette peu à peu à remplacer le système de banque traditionnel.

La DEFI permet, en effet, à quiconque le souhaite, d’emprunter de la monnaie fiat, par exemple, en déposant de la crypto et en collatérisant cette dernière, le tout sans passer par un quelconque intermédiaire, ni sans devoir se justifier sur la capacité de remboursement de l’emprunteur. C’est cela le point fort de la DEFI.

A partir de là, il est assez simple à comprendre que le cours du token AAVE sera beaucoup plus élevé à l’avenir car de plus en plus de particuliers emprunteront en passant par ce réseau décentralisé. Trader ce jeton ne paraît donc pas être la meilleure des choses à faire, ce n’est que mon humble avis en tous les cas. Il serait préférable d’accumuler du AAVE dans son portefeuille et laisser passer de l’eau sous les ponts. En quelque sorte, en investissant dans le AAVE, le message « please loading » devrait être gravé dans notre tête.

Il y a fort à parier que les traders qui étaient alors en possession de plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de tokens AAVE le regrettent à l’avenir lorsqu’ils redécouvriront le prix auquel ils auront acheté celui-ci et surtout le prix auquel ils auront vendu ces mêmes jetons AAVE.

Il n’est, certes, pas possible de faire une prévision précise quant à l’avenir du AAVE, toujours est-il qu’il est assez facile d’affirmer sans nous tromper que le token AAVE a un potentiel de variation de prix à la hausse exceptionnel. Pour rappel, le AAVE fait partie des tokens de référence dans le milieu de la DEFI.

On peut d’ailleurs mettre à son même niveau les tokens COMP, MKR et CRV qui sont, tous les trois également, des jetons cryptographiques qui évoluent dans le milieu de la finance décentralisée et permettent à cette dernière d’être ce qu’elle est actuellement.

Certaines autres cryptos monnaies peuvent également être considérées comme étant des cryptos monnaies qu’il est préférable de posséder dans l’optique d’un investissement moyen court terme plutôt que dans l’optique du trading.

C’est le cas, par exemple, de la crypto LINK. Le LINK est le token du projet Chainlink. Tout comme le AAVE, le Chainlink peut se targuer d’être un projet crypto de grande qualité qui est là pour perdurer dans le temps. Il est donc malvenu de trader ces cryptos. Holdez-les !

Quand faut-il acheter du AAVE ?

Il n’est évidemment pas possible de tirer un plan sur la comète et de déterminer une date exacte ou une semaine précise du meilleur moment pour investir dans le AAVE. Il en est de même, d’ailleurs, concernant les autres cryptomonnaies. Cependant, il est notoire de reconnaître que certains mois de l’année, voire certaines semaines de l’année même, sont plus ou moins mieux adaptés à l’achat de cryptomonnaies. D’autres mois de l’année le seraient d’ailleurs tout autant concernant la vente de cryptomonnaies.

Ainsi, le mois de nov et de dec semblent être de bons mois pour accumuler de la cryptomonnaie et ainsi pour acheter du AAVE. Pourquoi ces mois sont-ils, de manière générale, propice à l’achat de cryptomonnaie ? Car ces derniers sont des mois qui, généralement, précèdent des mois d’explosion à la hausse du btc et donc de l’ensemble du marché de la cryptomonnaie.

Ce n’est pas pour rien que la maxime « buy in winter, sell in may » est appliquée par les investisseurs. Il est de coutume de vendre au mois de mai car le mois de mai précède l’été. En été, les investisseurs étant en vacances, les marchés sont généralement très calmes. C’est pour cette raison que l’on recommande de prendre nos profits au mois de mar, d’avr ou au mois de mai.

Bien entendu, cela n’est pas une science exacte et il sera encore plus difficile de dire quelles sont les meilleures semaines pour être actif sur le marché. Investir en nov et dec et vendre en mar, avr ou mai ne vous assurera, de plus, jamais que ce soit le meilleur plan à adopter. Pour autant, en agissant ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté de faire du bénéfice. La probabilité sera de votre côté si vous suivez ce plan d’investissement.

Vous avez compris que si vous disposez d’un capital en euros à investir dans la cryptomonnaie, vous allez devoir, d’une part, étudier l’historique du cours du token AAVE, et, d’autres parts, regarder à quelle date de l’année nous nous situons.

Acheter du AAVE avec la méthode de Dollar Cost Average

La méthode du dollar Cost Average ou DCA est une méthode d’investissement qui a fait ses preuves. Si vous utilisez cette méthode d’investissement de manière rigoureuse, alors, vous serez assurés de générer des plus-values. Ces plus-values ne seront pas des plus-values latentes comme dans bien souvent des cas.

Combien d’investisseur dans la crypto avez-vous déjà entendu dire qu’ils ont gagné 100 000 euros voire 1 million d’euro ? Ils sont nombreux, en réalité, à avoir été, l’espace de quelques jours, semaines ou mois, millionnaires. Pourtant, cela n’était qu’apparence puisque ces derniers n’ont jamais pris leur profit avec la méthode du DCA.

La méthode du DCA concerne ainsi autant les acheteurs que les vendeurs. Celle-ci consistera donc en l’achat ou la revente non pas en un All-in, mais en plusieurs fois et ce, afin de lisser le prix d’achat ou le prix de vente d’un actif. Ne pas appliquer le DCA est un crime, surtout lorsque l’on investit sur le marché de la cryptomonnaie qui est un marché très volatil.

Plus encore si vous investissez avec du levier. La clôture de vos positions vous guettent, il est alors primordial de prendre vos profits lorsque ceux-ci se présentent. Récupérez donc une partie de vos pièces que vous avez investit. Ne cherchez pas à trouver le point haut d’un marché, vous n’y arriverez pas. Tout simplement car le marché est sujet à une très forte variation.

Ne pas appliquer la méthode du DCA est le seul moyen de perdre les pièces que l’on a placé dans un investissement crypto. Un marché qui explose à la hausse avec un faible volume d’échange devrait immédiatement vous alerter. Un volume d’échange faible est signe que le marché s’essouffle. Il est ainsi courant de voir, dans un marché qui pump, les investisseurs attendre avant de prendre leurs profits car, disent-ils, « le cours va continuer à pumper ».

Vous devez raisonner en termes d’équilibre et non en termes binaire. Cela signifie que vous devez vendre/acheter par paliers et non en mode All-in ! Ceux qui investissent dans cette optique de rentrer sur le marché sur un point le plus bas possible et de tout revendre leurs pièces sur un marché le plus haut possible vont droit dans le mur.

Prenez vos profits par paliers. Par exemple, prenez 20% de vos profits lorsque le cours du AAVE aura doublé. Prenez 20% supplémentaires lorsque le cours du coin AAVE aura triplé.. et ainsi de suite. Vous pouvez être assurés qu’en agissant ainsi vous allez récupérer vos pièces de départ avec du bénéfice à la clé, pièces en euro que vous serez en mesure de réinvestir lors d’une chute de cours du coin AAVE.

Il en va de même concernant l’achat du coin AAVE. Procédez, là encore, par paliers. Investissez, par exemple, 20% de vos économies sur le coin AAVE en oct, 20% en sept, 20% en nov puis, 20% en dec. Vous serez ainsi sûr d’obtenir un prix moyen à l’achat.

Quelle est la capitalisation du AAVE en 2022 ?

Actuellement, la capitalisation du AAVE est située aux alentours des 2 milliards d’eur. Au total, le AAVE se classe ainsi à la 56eme position sur le MarketCap. Cela nous indique que le coin AAVE dispose d’un grand potentiel de hausse dans un avenir plus ou moins proche.

Il y a un autre facteur important à prendre en compte lorsque l’on projette d’investir dans un token en particulier, c’est celui de la supply. La supply correspond au nombre de jetons qui seront mis sur le marché à terme. On parle aussi de maximum supply, c’est à dire de nombre de jetons qui seront donc, à termes, émis.

Pour le btc, par exemple, le maximum supply est de 21 millions. Autrement dit, il n’y aura jamais plus de 21 millions de btc qui seront émis. Concernant le AAVE, le maximum supply a été fixé à 16 millions et il y a actuellement 13.6 millions de jetons AAVE qui sont en circulation, ce qui est une bonne chose.

Le maximum supply doit donc être mis en parallèle avec le circulating supply. Le circulating supply correspond lui, au nombre de tokens qui sont actuellement en circulation. Plus ce nombre sera proche du maximum supply, mieux ce sera en tant qu’investisseur car cela signifiera qu’il y aura, à l’avenir, peu d’injection sur le marché de nouveaux jetons.

L’injection de jetons sur un marché a pour effet de faire chuter le cours d’une crypto. On parle alors de jetons inflationnistes puisque le jeton perd de sa valeur. Il en va de même en bourse lorsqu’un actif est injecté de nouveau sur le marché. Pour faire simple, retenez que plus il y aura de jetons déjà en circulation, mieux ce sera pour vous en tant qu’investisseur.

Ainsi, des projets comme Chainlink ou Ripple, qui sont pourtant de très bons projets avec de bons fondamentaux, devraient vous alerter à ce sujet puisqu’il reste énormément de jetons à mettre en circulation.

Faut-il acheter du AAVE en eur ou en usd ?

Peu importe ! En réalité, cela dépendra de la plateforme d’échange que vous aurez choisi pour déposer vos eur ou vos usd. Certaines plateformes telles que Binance, pour ne citer que celle-ci, utilisent le usd dollars pour coter les cryptomonnaies proposées sur leur site, d’autres, telles que Coinbase ou Kraken, par exemple, ont recours à l’eur pour coter leur cryptomonnaies.

Cela n’a aucun impact majeur sur votre investissement. La seule chose qui pourrait vous inciter à choisir une plateforme qui utilise l’eur plutôt qu’une plateforme qui a recours au usd dollars serait que vous n’êtes pas à l’aise avec la monnaie usd. Pour autant, vous devez savoir que l’usd dollars est la devise de référence dans le monde de la cryptomonnaie.

Acheter des cryptos avec eToro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

bitcoin
Bitcoin (BTC) 16.107,31
ethereum
Ethereum (ETH) 1.207,31
tether
Tether (USDT) 0,949999
bnb
BNB (BNB) 277,19
usd-coin
USD Coin (USDC) 0,949050
binance-usd
Binance USD (BUSD) 0,949999
xrp
XRP (XRP) 0,377341
dogecoin
Dogecoin (DOGE) 0,097070
cardano
Cardano (ADA) 0,309110
matic-network
Polygon (MATIC) 0,877773