Chainlink (LINK) : c’est quoi ? quel est son cours ?

👉 Paymium vous rémunère pour trader le bitcoin 👈

💸 Tous les traders qui placent des ordres limites à l’achat ou à la vente sur la plateforme Paymium sont rétribués jusqu’à 0,1% du montant de leur ordre. Une petite révolution puisqu’on vous paye pour trader le bitcoin 🤑

Découvrir Paymium

Chainlink (LINK)
2.01%
7,04
0,141543
⇣ 7,01
3 Dec
⇡ 7,24

Vous avez obligatoirement entendu parler du projet Chainlink si vous êtes présent dans le milieu des cryptomonnaies depuis un certain temps. Et pour cause, Chainlink est un projet qui a une réelle utilité dans l’univers de la crypto et de la blockchain décentralisée. Nous verrons plus en détail à quoi nous faisons référence ici.

D’ores et déjà, sachez que Chainlink est un projet qui permet de mettre en relation le monde de la blockchain, c’est à dire, finalement, de mettre en relation, le monde virtuel de la blockchain, avec le monde réel dans lequel nous vivons.

Ainsi, Chainlink répond à un réel problème, celui d’intégrer des données extérieures à une blockchain au sein même de celle-ci. On parle alors d’oracle. Chainlink est donc considéré comme un oracle car il permet de fournir des informations telles que, par exemple, le résultat d’une rencontre sportive, d’une élection, la météo ou n’importe quelle autre donnée qui soit présente dans notre monde réel, dans une blockchain et ce, dans l’unique but de faire « vivre » des contrats intelligents ou smart contracts.

Ainsi, tout utilisateur et développeur ayant recours à la mise en exécution d’un contrat intelligent dans une blockchain sera en mesure d’avoir accès à n’importe quelle donnée extérieure en utilisant l’ensemble du réseau d’oracles qui aura été mis en place par une entité ou une entreprise. On parle ici de données « off chain », c’est à dire de données qui proviennent de l’extérieur d’un réseau.

Maintenant que vous avez compris l’essence même de Chainlink, nous allons pouvoir entrer un peu plus dans les détails du fonctionnement de cet oracle. Vous verrez que mettre en relation la partie off-chain et la partie on-chain requiert l’utilisation d’un tel oracle qu’est Chainlink.

On-chain

La partie on-chain est donc la partie qui est déjà incluse dans un contrat intelligent au sein d’une blockchain. On parle, en réalité, dans un tel cas, non pas de smart contract, mais de « oracle contract ».

Ainsi, à chaque demande, par un utilisateur, d’informations provenant de l’extérieur de la blockchain, c’est à dire une demande off-chain, la demande sera effectuée sur le réseau Chainlink à travers ce que l’on appelle un « user contract » ou « contrat utilisateur ». A l’issue de la demande réalisée, l’exécution de la requête aura alors lieu via le contrat de l’oracle.

On peut, à ce titre, distinguer nettement trois types de contrats.

Le « reputation contract » en français, le contrat de réputation. Ce contrat est utile pour s’assurer de l’intégrité du fournisseur de l’oracle.

L' »order matching contract », en français, le contrat de gestion de commandes. Celui-ci s’occupe de fixer un prix de transaction qu’il proposera à l’utilisateur. Ce dernier sera alors en mesure de recevoir l’information recherchée.

Enfin, l' »aggregating contract », en français, le contrat d’agrégation, qui est un contrat qui aura pour but d’analyser les données reçues, données qui seront issues de différents oracles, et ce, dans le but de trouver l’oracle qui disposera de l’information la plus pertinente.

Le processus se réalise en trois étapes..

La première de ces étapes consistera en choisir l’oracle le plus intéressant. A noter, à ce titre, qu’il sera possible que l’utilisateur laisse Chainlink choisir à sa place l’oracle en question.

La seconde étape consistera, elle, en le transfert de données. Ainsi, les données intègrent le on-chain.

Enfin, la dernière étape consistera en la compilation des résultats. Cette étape est primordiale. Elle consiste en la pondération des données en fonction des différents résultats obtenus, lorsque les données diffèrent.

Off-chain

La partie off-chain est relative aux nœuds oracles ou « oracles nodes ». Ces nœuds oracles sont tous connectés au réseau Ethereum car Chainlink opère sur le réseau Ethereum, blockchain qu’il utilise à ce jour pour transférer ces données.

Toutefois, il est bon de rappeler que Chainlink n’est pas « Ethereum centré », c’est à dire que rien ne nous indique que, dans un avenir plus ou moins proche, Chainlink ne soit pas tenté de changer de blockchain pour opérer.

Voici comment fonctionnent les nœuds oracles. Tout d’abord, des données sont collectées suite à la requête effectuée par un utilisateur. Les nœuds, ou nodes, en anglais, traitent l’entièreté de ces données via le Chainlink Core qui est le nœud central permettant de lier les données off-chain avec la blockchain Ethereum.

Une fois ces données traitées, celles-ci sont transmises à l’oracle contract via le Chainlink Core. L’opérateur qui aura opéré derrière l’oracle est alors vivement récompensé en recevant des jetons LINK en guise de remerciement pour sa participation au transfert de données.

Il faut rappeler que Chainlink n’est pas le seul et unique oracle qui existe. Toutefois, ce dernier a la particularité d’être entièrement décentralisé, ce qui n’est pas le cas pour les autres oracles. La décentralisation est fondamentale dans l’optique de fournir des données. Aucun intermédiaire ne devrait, en effet, être en mesure de modifier les données envoyées selon ses propres intérêts.

C’est ainsi que Chainlink propose un système tout à fait innovant. Pour faire face à d’éventuelles manipulations de données, Chainlink fait appel aux sources et aux oracles distribués. L’oracle se doit de posséder une très bonne réputation. Alors, celui-ci est en mesure d’extraire les données requises.

Plusieurs contrats d’oracles s’attacheront alors à rechercher l’information à divers endroits du web. C’est le processus de compilation qui aura un effet de pondération des données et qui permettra d’obtenir une valeur moyenne la plus juste possible, dans le cas, bien sûr, où les données ne sont pas concordantes.

On comprend alors que les oracles n’ont strictement aucun intérêt à falsifier les informations, tout simplement car Chainlink serait en mesure de les détecter et ainsi de pénaliser ces derniers. La pénalité d’un oracle peut être sous forme d’une réputation dégradée sur le réseau ou sous forme financière. Dans ce dernier cas, l’oracle n’est alors pas récompensé s’il est reconnu avoir triché.

Evolution du cours du Chainlink (LINK) en Euro depuis 1 an

Acheter des cryptos au meilleur prix avec Changelly

Plus de cryptos…

Ainsi, le LINK est le jeton natif de la blockchain Chainlink. Mais, concrètement, à quoi sert ce jeton ? Quelle est sa réelle utilité ? C’est ce que nous allons voir ici.

Tout d’abord, il est bon de rappeler que le jeton LINK est un token ERC-677 qui est donc basé sur le protocole ERC-20. Alors, à quoi sert le jeton LINK ? Tout simplement, celui-ci est utilisé pour payer les frais de fonctionnement du réseau.

Et des frais de réseau, il y en a. Il faut payer les nodes, payer le traitement des données ainsi que les calculs qui y sont associés et enfin payer les frais découlant de la création d’un contrat intelligent.

Chainlink est un projet qui affiche clairement de très grandes ambitions. En se prétendant être le leader incontesté des fournisseurs de données off-chain, on peut facilement comprendre que le point fort de Chainlink sera, avant tout, de fournir des données fiables, de qualité, disposant d’une intégration d’informations off-chain la plus efficace possible.

Du point de vue des utilisateurs du réseau Chainlink, il faut noter, et cela fait donc partie d’un des gros points forts de Chainlink, que ces derniers auront la possibilité de sélectionner eux-mêmes leurs oracles en élaborant selon leur convenance les critères de choix pour ce faire.

Tout oracle agissant sur le réseau possède une réputation qui se traduit par une note que ces derniers obtiennent. Si les oracles souhaitent continuer à recevoir des récompenses en jetons LINK, ils se doivent ainsi d’avoir une réputation de haut vol. Pas question de frauder donc sur les données qui sont transférées on-chain.

Chainlink dispose d’un système de pondération de données qui permet également d’intégrer on-chain des résultats les plus représentatifs possible lorsque cela est nécessaire, c’est à dire lorsque ces données diffèrent entre elles.

Autre point fort du réseau Chainlink, l’équipe de Chainlink elle même qui est une équipe parfaitement complémentaire puisque de nombreux profils de divers horizons se côtoient.

On notera également le fait que l’équipe ne soit pas butée sur la blockchain que Chainlink utilisera à l’avenir. En effet, si cette blockchain est actuellement Ethereum, rien ne nous indique qu’il en sera toujours ainsi puisque les dirigeants ont certifié ne pas être aveuglément pro Ethereum.

Ils sont peu nombreux. On peut relever, et on peut regretter d’ailleurs ce premier point, le fait que l’équipe n’utilise pas le levier du marketing pour mettre en avant le projet. Cela est forcément un manque à gagner. Toutefois, puisque le projet Chainlink est sérieux et déjà bien abouti, ce n’est qu’une question de temps pour que le cours de celui-ci explose réellement à la hausse.

Dans le même acabit, on peut regretter le fait que l’équipe n’adopte pas une communication des plus transparentes. En effet, il s’avère que l’équipe de développement communique très peu au sujet de l’évolution du projet Chainlink.

Attention donc à la concurrence qui commence à poindre dans le domaine des oracles. A force de travailler dans l’ombre, il ne serait pas surprenant que le projet Chainlink se voit, un jour ou l’autre, et sans que ce dernier ne s’y soit réellement préparé à l’avance, dépassé par un concurrent direct.

En tant que spéculateur, vous êtes probablement habitué à investir votre argent sur divers projets et ce, quel que soit la qualité du projet en question ainsi que la solidité de ce dernier. Aussi, si votre profil correspond à ce type d’investisseur, vous devez savoir (mais vous l’aurez maintenant compris) que Chainlink est un projet qui possède des fondamentaux solides.

C’est un projet qui est amené à durer dans le temps. Chainlink n’est donc probablement pas la meilleure cryptomonnaie pour spéculer à la hausse sur le marché des cryptos. D’autres projets, plus hasardeux, dirons-nous, seront plus enclins à la spéculation.

Ceci étant dit en exergue, si vous êtes plutôt du style à vouloir investir sur le long terme en choisissant des projets fiables qui sont là pour durer dans le temps et dont vous avez l’assurance que l’équipe et le projet seront toujours présents dans 2 ans, dans 5 ans ou dans 20 ans, alors, acheter du LINK sera une très bonne idée.

Qu’en est-il du cours actuel, en avr 2022, du LINK ? Et quel est son ATH ou All Time High ? Le cours du LINK est actuellement de 12$. Son ATH, de 52$ On peut ainsi aisément voir qu’une réelle opportunité se présente à nous actuellement.

Acheter au prix le plus bas devrait toujours être la préoccupation principale de tout investisseur, que ce soit un investisseur agissant dans le milieu de la cryptomonnaie que celui agissant dans le milieu de la bourse plus traditionnelle.

En achetant du LINK dès maintenant, votre potentiel de gain théorique serait donc de x 4.5, soit 350 %, et ce, en admettant que le LINK atteigne un jour de nouveau son ATH. Notez qu’il est fort probable que, si cela venait à se produire, le LINK atteindrait alors de nouveaux plus hauts qui seraient bien plus impressionnants que ceux actuels en cours.

M’est avis que tout est question de timing et non de date à proprement parler. Combien de temps vous laissez-vous pour retirer votre investissement ? Telle est la question que vous devriez vous poser avant même d’investir sur le LINK !

chainlink

Il y a un minimum de règles à respecter en investissement, que l’on investisse en euros sonnant et trébuchant sur une place boursière ou en usd dollars sur un marché des crypto monnaies, que l’on soit un amateur de trading ou simplement que l’on possède des actions sur une période de temps plus ou moins longue, le fait est que nous ne réussirons jamais à dégager de la plus value si nous ne suivons pas certaines règles de base.

Alors, quelles sont ces règles de base à respecter au début ? C’est ce que nous verrons ci-après. Nous répondrons également aux questions suivantes.. Y’a-t-il un minimum ou un maximum en eur que l’on se doit d’investir si l’on désire tirer un bénéfice intéressant lorsque l’on se lance sur le marche de la crypto ? A quelle fréquence devons-nous investir ? Y’a-t-il une date précise pour ce faire ?

Comment faire en sorte que la variation de prix d’un actif ne soit pas un problème pour nous ? Devons-nous prendre en compte le volume d’échange d’un actif avant de placer notre monnaie en eur ou en usd dollars dans tel investissement ou tel autre investissement ?

Y’a-t-il un taux de rendement à se fixer avant même de placer nos euros ou alors pouvons-nous nous payer le luxe de nous lancer la fleur au fusil sans plan de bataille ? La capitalisation d’une cryptomonnaie est-elle importante lorsque l’on achète telle ou telle crypto ?

Devons-nous acheter une crypto en payant en euros ou en dollars ? L’historique d’une cryptomonnaie nous permet-elle de voir le futur ? Faut-il se fixer des objectifs réalistes ou bien pouvons-nous rêver d’un taux de rendement à 3 chiffres ? D’ailleurs, quel est le taux de rendement moyen en cryptos ?

Nous allons répondre à toutes ces questions ci-après..

Les règles de base à respecter sur le marché de la cryptomonnaie

Premièrement, ne jamais investir de l’argent en eur ou en usd dollars que l’on ne pourrait se permettre de perdre. Dit autrement, m’est avis que si vous avez des fins de mois difficiles, passez votre chemin et ne venez pas investir le peu d’argent qu’il vous reste en fin de mois sur le marché de la crypto.

Deuxièmement, acheter par paliers d’investissement. C’est la clé du succès ! Ne faites pas All-in parce que vous disposez soudainement, siote à un héritage, par exemple, d’un capital important à investir. Prenez le temps de voir venir les choses. Investir en une fois serait une grave erreur. Adoptez un plan précis et respectez-le !

Troisièmement, prenez vos profits lorsque le cours de votre crypto monte depuis plusieurs jours. Et, inversement, achetez suite à une période de baisse.

Enfin, dernière règle de base qu’il vous faudra absolument respecter.. diversifiez votre portefeuille de crypto ! Il y a assez de cryptos sur le marché pour devoir s’en contenter d’une seule et unique. Il faut apprendre à diversifier. Mais attention, cela ne signifie pas, pour autant, que vous devez investir vos euros ou vos usd dollars dans la première crypto qui vous tombe sous la main.

Il y a assez de projets sérieux en cryptos pour ne pas avoir le choix dans votre investissement. Pour vous faire une idée, vous pouvez parcourir les cryptos que nous avons répertorié sur le site. Celles-ci sont toutes des cryptos de qualité.

Si investir dans la crypto LINK semble donc un bon début pour se lancer dans l’univers des crypto monnaies, ce n’est pas, pour autant, qu’il faille investir l’ensemble de votre portefeuille sur ce token.

L’énorme avantage des cryptos est le fait qu’elles évoluent toutes plus ou moins sur un marché explosif et volatil. Ainsi, il est tout à fait possible de n’investir qu’une petite somme, par exemple, 500 euros, et de se voir gagner une somme à 5 chiffres bien plus vite que vous ne l’auriez pensé. Des taux de rendements de l’ordre de 1 000% et plus sont monnaie courant dans l’univers de la crypto.

Cependant attention, si vous pouvez gagner beaucoup d’argent en investissant quelques pièces sur une crypto, il vous sera également possible de perdre l’ensemble de ces pièces si vous n’y prenez garde. Vous devez absolument garder cela en tête.

De plus, il n’est pas possible de faire une prévision de prix. Celui ou celle qui vous dira qu’elle est capable de faire une prévision de prix vous mentirait, tout simplement. Il est certes possible de faire des probabilités.. mais faire une prévision de prix, non. A moins, bien entendu, de ne pas donner de date précise et d’affirmer « qu’un jour, cette crypto aura un cours à 100 euros par exemple ». Ce genre de prévision sans donner de date précise, tout le monde peut le faire !

Il est judicieux de placer des pièces de manière récurrente sur le LINK. Le LINK est une crypto qui, de mon avis, est grandement sous estimée. De nombreux investisseurs se sont détournés du LINK. C’est une grave erreur. Si le cours du LINK ne progresse pas aussi vite que les autres, c’est avant tout car l’équipe gérant ce projet ne fait que très peu de marketing. Néanmoins, le projet est solide.

Aussi, investir dans le LINK en achetant, à une date récurrente chaque mois, le 1er lundi du mois, par exemple, quelques tokens LINK semble être une bonne approche à adopter.

On ne peut dire à quelle date ou à quelles semaines investir dans la crypto LINK, tout simplement car il n’y a pas de semaines qui sont bonnes ou mauvaise pour investir.

Toutefois, ce que nous pouvons dire c’est que certains mois de l’année sont plus propices à l’investissement en cryptos. Les mois de nov, dec et mar semblent être de bons mois, statistiquement parlant, pour acheter le coin LINK ou n’importe quel autre coin d’ailleurs.

La particularité du marché de la crypto, toutefois, est que le marché ne clôture jamais véritablement. La clôture a, certes, lieu toutes les nuits à 1h du matin, mais, la cotation des cours reprend dans la seconde. Il n’y a donc pas véritablement de temps de repos pour les investisseurs et pour les traders en cryptos.

Le volume d’échange d’un coin

Certains indicateurs sont absolument à prendre en compte lorsque l’on désire comprendre ce qu’il se passe sur le marché de la crypto. Sommes-nous en tendance haussière ou plutôt en tendance baissière ? Est-ce un mouvement durable ? Pour répondre à cette dernière question, il est vital de prendre connaissance du volume d’échange de la crypto, en l’occurrence ici, du coin LINK. Plus un volume d’échange sera élevé, plus la tendance du moment sera puissante et significative.

Comme toutes les cryptomonnaies, le coin LINK est sujet à une variation de prix constante. Il s’avère, cependant, que le coin LINK soit un coin moins sujet à variation de prix car moins volatil. On doit cela au fait que LINK repose sur des fondamentaux solides. A l’opposé de cela, vous avez les shitcoins. Si vous désirez trader, une variation de prix violente et incessante des shitcoins comme SHIBA, par exemple, vous remplira de bonheur.

La capitalisation d’une cryptomonnaie

La capitalisation d’une crypto est un élément essentiel à prendre en compte avant de placer nos pièces dans tel ou tel crypto actif. En effet, plus le Market Cap de la crypto en question sera élevé, moins cette crypto aura un potentiel de hausse élevé en termes de pourcentages. Concernant le LINK, la capitalisation de cette crypto est d’environ 6 milliards et le LINK est situé aux alentours de la trentième position sur le Market Cap. Le potentiel de hausse, au regard du Market Cap du LINK est donc moyennement élevé.

L’historique du coin LINK nous montre que nous sommes actuellement sur un excellent point d’entrée d’achat. Avec un ATH aux alentours des 50$ et un cours actuellement gravitant autour des 12$, il n’est pas compliqué de comprendre que nous sommes là devant une bonne opportunité d’achat.

Le taux de rendement d’une cryptomonnaie peut varier de quelques pourcents à des milliers, voire à des centaines de milliers de pourcents. Concernant le LINK, je pense que ce coin sera en mesure de proposer un taux de rendement de l’ordre de 300% avant le prochain Halving. Ce taux ferait en sorte que le LINK retourne à son plus haut historique.

.. en vendant par paliers et en DCA ! Si vous constatez que le LINK a vu son cours nettement grimper et ce, pendant plusieurs jours d’affilés, alors, ne vous posez pas la question, prenez vos profits. Par exemple, une bonne action de votre part consisterait à vendre 25% de vos positions suite à une hausse de 50% du LINK. Puis de vendre, 25% à nouveau après une nouvelle forte hausse…

Au total, vous aurez peut-être vendu 75% de vos positions au plus haut du cours. Mais, vous aurez toujours gardé dans votre bag des munitions. Ne soldez donc pas toutes vos positions lors de la mise en vente de vos coins LINK !

Une mauvaise action, en revanche, reviendrait à vendre l’entièreté de vos coins LINK à la moindre montée du cours. Ne vous mettez pas au défi de tenir une position coûte que coûte, ni au défi de vendre dès qu’un gain de 10% s’offre à vous. L’offre en cryptomonnaie est assez riche et pléthorique pour faire en sorte que vous exploreriez le marché de la crypto dans son ensemble et ce, sur une longue période de temps.

Cela dépendra simplement de la plateforme d’échange que vous utiliserez pour faire vos achats. Par exemple, sur Binance, toutes les transactions ont lieu en usd dollars. En revanche, sur une plateforme d’échange telle que Coinbase, pour ne citer que celle-ci, les transactions ont lieu en euros. Il en va d’ailleurs de même sur une plateforme telle que Kraken et tant d’autres encore où l’eur est la devise qui est utilisée.

Retenez que l’usd dollar demeure la monnaie de référence dans le monde de la cryptomonnaie et ce, quel que soit le lieu dans le monde où vous vous trouverez au moment de l’achat de votre crypto. Cela n’empêche pas certaines plateformes d’échange d’avoir recours à l’eur en tant que paire de devise pour coter le LINK.

Le LINK est un jeton qui est présent sur l’ensemble des exchanges. Vous le trouverez ainsi tout aussi bien sur la plateforme Binance, que sur la plateforme Coinbase, Kraken, sur Bitpanda, sur Celsius, sur Swissborg, sur eToro…

Vous aurez donc l’embarras du choix. Si votre but est d’acheter du LINK sans pour autant le revendre avant longtemps, sans trader donc, vous pourriez tout à fait choisir la plateforme Coinbase pour ce faire. Vous transfèreriez alors, une fois votre achat réalisé sur la plateforme Coinbase, vos LINK sur une clé Ledger, par exemple, et ce, afin de mettre en sécurité vos cryptos durant de nombreuses années.

Vous pourriez également faire le choix d’acheter du LINK en choisissant une plateforme telle qu’eToro. Certes, vous ne possèderiez pas réellement vos cryptos puisque ce sont des produits synthétiques auxquels vous auriez accès sur eToro, mais vous auriez alors investi une partie de votre capital dans un projet à fort potentiel, projet qui n’attend qu’une chose actuellement.. que le Bitcoin reparte à la hausse pour exploser à son tour.

Acheter des cryptos au meilleur prix avec Changelly

Acheter des cryptos avec eToro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

bitcoin
Bitcoin (BTC) 16.107,31
ethereum
Ethereum (ETH) 1.207,31
tether
Tether (USDT) 0,949999
bnb
BNB (BNB) 277,19
usd-coin
USD Coin (USDC) 0,949050
binance-usd
Binance USD (BUSD) 0,949999
xrp
XRP (XRP) 0,377341
dogecoin
Dogecoin (DOGE) 0,097070
cardano
Cardano (ADA) 0,309110
matic-network
Polygon (MATIC) 0,877773