Coqonut vs Waltio : quel logiciel de crypto taxe choisir ?

PEUT-ON TRADER LES ACTIONS SANS FRAIS ?

La réponse est… OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l’achat et la vente d’actions (du monde entier). Le trading de milliers d’actions et de 70+ cryptos n’a jamais été aussi simple et ouvert à tous. Inscription rapide et gratuite.

Je m’inscris gratuitement

Votre capital est à risque. D’autres frais sont applicables. Pour plus d’infos, consultez etoro.com/trading/fees.

Besoin d’un assistant numérique, d’une aide, d’un service automatique ou d’une solution automatisée pour déclarer vos impôts en euro sur vos plus values réalisées sur le marché de la cryptomonnaie en tant que résident français ?

Le calcul de vos bénéfices et la fiscalité en crypto vous fait peur ? Vous ne souhaitez, en effet, pas perdre du temps à passer en revue l’ensemble de vos transactions en cryptomonnaie pour remplir le formulaire fiscal dédié et aimeriez vous simplifier la vie en vous faisant aider ?

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous ne pourrez échapper au service fiscal français qui vous attend au tournant. Vous êtes amateur de crypto et de la technologie de la blockchain, vous aimez spéculer sur cet actif cryptographique, mais lorsque vous entendez le mot imposition, vous n’avez qu’une envie en tête, celle de partir en courant.

Cette phrase pourrait sembler imagée, mais, en réalité, elle ne l’est pas tant que cela puisque certains investisseurs en cryptomonnaie partent réellement de la France et s’expatrient dans des terres plus propices aux cryptos pour échapper à la fameuse Flat Tax.

La Flat tax, vous le savez probablement, c’est cette taxe qui a trait à l’imposition sur certains actifs, comme les cryptomonnaies. Celle-ci est fixée à hauteur de 30%. L’Etat se sert donc joyeusement dans votre portefeuille et profite de vos plus-values durement engendrées en vous ponctionnant à hauteur de 30% de ces dernières.

Certains trouveront cela injuste (et ils n’auront pas tout à fait tort), toujours est-il que, à ce jour, il en est ainsi et rien ne semble évoluer dans un sens favorable aux investisseurs cryptos. Il va donc falloir nous résoudre à déclarer nos plus-values générées en crypto et céder quasiment un tiers de celles-ci à notre chère administration française. C’est la loi et personne n’échappe à la loi dans ce pays qu’est la France, c’est la réalité !

Déclarez vos impôts sur les plus values en crypto
Déclarez vos impôts sur les plus values en crypto

Lorsque l’on voit le nombre de transactions effectuées sur différents actifs numériques et la stratégie que nous avons dû mettre en place pour arriver à dégager de la plus value, il est rageant de constater que l’Etat se sert au passage, sans vergogne.

Et, comme si cela n’était pas encore assez, il va nous falloir faire un suivi précis de l’ensemble de nos investissements réalisés dans la crypto que ce soit sur des courtiers, sur les échangeurs crypto tels que Binance, Coinbase ou encore Kraken, sur tel ou tel wallet, sur des plateformes annexes où l’on aura pu acheter et revendre des NFTs ou encore réaliser du staking..

Et là, vous commencez à comprendre l’ampleur de la chose à réaliser. Vous l’aurez compris, vous allez devoir reprendre tout de A à Z l’ensemble de vos achats reventes de la moindre crypto ou du moindre actif cryptographique. L’opération semble titanesque et presque irréalisable.

Et c’est là qu’intervient des outils tels que Waltio ou Coqonut. Heureusement que ces services ont pu voir le jour ces dernières années car, sans ces derniers, il faut dire vrai, il nous aurait été impossible de réaliser avec précision notre déclaration d’impôt. Ces logiciels de fiscalité crypto seront, dans la très grande majorité des cas, amplement suffisant pour calculer, de manière automatique donc, nos plus-values, mais aussi nos moins-values réalisées.

Ceux-ci vont se synchroniser à l’ensemble des plateformes d’échange et de trading en crypto que vous possédez et où vous aurez, ces dernières années, acheté puis revendu diverses cryptos (Bitcoin, Ethereum, XRP..), et ce, en vue de littéralement scanner l’ensemble de vos opérations réalisées.

Il existe désormais plusieurs outils de ce type. Nous avons cependant retenu les deux logiciels de fiscalité crypto que nous jugeons les plus performants, en l’occurrence, Waltio et Coqonut. Waltio, car ils auront été les précurseurs en la matière et Coqonut car c’est un logiciel de fiscalité crypto qui est également de très grande qualité à un prix beaucoup plus abordable.

A l’issue de la lecture de cet article, vous serez certainement en mesure de déterminer quel serait le logiciel en fiscalité pour crypto le mieux adapté pour vous.

Waltio, le logiciel crypto-taxe le plus connu et le plus utilisé par les investisseurs en crypto

Waltio, le logiciel crypto taxe N°1
Waltio, le logiciel crypto taxe N°1

S’il ne fallait retenir qu’un seul logiciel crypto-taxe, nous retiendrions Waltio. Pourquoi ? Tout simplement car c’est le plus connu des logiciels crypto-taxe et le plus utilisé par la communauté des investisseurs en cryptomonnaies, mais aussi, parce que c’est le premier qui aura vu le jour.

Mettons un bémol d’entrée de jeu. Si vous espériez avoir en votre possession le meilleur des logiciels crypto-taxe à petit prix, vous seriez déçu. Dit autrement, la qualité se paye toujours.

Nous parlons donc directement des choses qui fâchent, c’est à dire de la tarification. Avec Waltio, vous aurez le choix entre plusieurs offres d’abonnements allant de 55€ à 799€. Plus le prix de l’abonnement sera élevé, plus vous aurez accès à un service pléthorique.

A dire vrai, n’espérez pas trop pouvoir adhérer aux services de Waltio en optant pour l’offre la moins chère. Pourquoi ? Tout simplement car vous serez limités à un nombre de transactions annuelles inférieures à 100. Ce chiffre est ridiculement bas.

Alors, à moins d’être un simple investisseur qui achète peu souvent des cryptomonnaies et surtout qui ne revend pas ces dernières de manière récurrente, en réalisant du trading (et nous ne parlons même pas de Day trading ici mais de Swing trading), il est fort probable que cette offre ne soit pas du tout suffisante.

Vous devrez alors revoir à la hausse votre budget. Par exemple, la formule Crypto trader Junior propose, elle, de prendre en compte jusqu’à 10 000 opérations effectuées à l’année. Là, vous pouvez déjà voir venir les choses.

Le tarif sera, pour cette formule, de 249€ à l’année. L’offre ultime, quant à elle, offre qui sera réservée principalement aux traders, aura un coût annuel de 749€.

Maintenant que nous avons parlé des choses qui fâchent (comme cela, vous ne serez pas pris au dépourvu), parlons des services proposés par Waltio. Car, vous l’aurez bien compris, Waltio vous proposera des prestations Premium avec un grand nombre de fonctionnalités qui seront mises à votre disposition.

Le logiciel va donc se connecter aux différentes interfaces des plateformes cryptomonnaies que vous lui indiquerez. Une fois cela fait, de manière très simple, le logiciel s’occupera de tout.

Dans un premier temps, il se contentera de récupérer l’ensemble des données relatives aux différentes transactions et ordres d’achats reventes que vous aurez réalisés.

Coinbase, une plateforme d'échange pour acheter et vendre de la cryptomonnaie
Coinbase, une plateforme d’échange pour acheter et vendre de la cryptomonnaie

Ce que l’on a aimé avec le logiciel Waltio, c’est qu’il est possible de télécharger les rapports sous différents formats : Excel, CSV mais aussi via une API. Si vous choisissez cette option, vous vous simplifierez, d’ailleurs, d’autant plus la vie.

Une fois ces opérations effectuées, le logiciel se chargera alors de calculer les plus values et les moins values réalisées afin de déterminer le montant qui sera imposable via le PFU (Prélèvement Forfaitaire Unique), l’autre nom de la Flat Taxe.

Nous avons trouvé relativement pratique le fait de pouvoir récupérer le formulaire fiscal aussi facilement. Celui-ci correspondra à l’annexe 2086 de votre déclaration d’impôt. Simple non ?

Nous n’avons rien d’autre à faire, si ce n’est de télécharger sur notre ordinateur ou notre mobile l’ensemble des détails de nos plus values effectuées. En cas de contrôle fiscal, nous serions alors irréprochable.

Ce que l’on a bien aimé également sur le logiciel Waltio, c’est que celui-ci nous permette également de déclarer nos comptes d’exchange en cryptomonnaies directement sur le logiciel. Cette opération est relative au formulaire 3916 Bis.

Il est indéniable que Waltio est le logiciel crypto-taxe numéro un. C’est, en tous les cas, notre point de vue. De plus, le site est accessible partout puisque c’est un outil mis en ligne et non un logiciel à installer sur un ordinateur.

Le seul bémol, et non des moindres, vous l’aurez saisi à ce stade, ce sera son prix.

Mais, partant du principe que vous avez réalisé un certain bénéfice et de belles plus values dans l’univers des cryptomonnaies, il n’est pas idiot de se dire que nous pouvons bien nous permettre de dépenser une telle somme chaque année fiscale.. ce sera, en tout cas, le prix à payer pour dormir sur nos deux oreilles et ne pas prétendre à un redressement fiscal éventuel.

Car, ne croyez pas que ce genre de situations n’arrive et ne se présente qu’aux autres. Les cryptomonnaies sont une belle manne financière pour l’Etat qui n’aura qu’une hâte, dans les années à venir, nous ponctionner un maximum d’argent. Alors, à moins de vouloir terminer sa vie d’investisseur en prison, ne pensez pas une seconde pouvoir échapper à la Flat Taxe.

Coqonut, un outil de déclaration d’impôt pour crypto simple à prendre en main

Coqonut, un logiciel crypto taxe à prix abordable
Coqonut, un logiciel crypto taxe à prix abordable

Coqonut est un logiciel que nous pourrions aisément qualifier, et cela n’est pas péjoratif pour autant, de logiciel crypto-taxe de qualité inférieure à Waltio.

Son prix est aussi bien inférieur. On parle ici d’un investissement à hauteur de 39.99€ par année fiscale. Si le logiciel fait le job, pour autant, il faut admettre qu’il le fera moins bien que Waltio.

Toutefois, Coqonut s’avère être un logiciel très facile à prendre en main, chose que les néophytes apprécieront. Celui-ci leur permettra, à l’instar d’un logiciel tel que Waltio, de rapatrier l’ensemble des opérations effectuées et de calculer de manière automatisée la valeur imposable via la Flat Taxe.

A nos yeux, Coqonut est donc un cran en-dessous de Waltio. Pour autant, nous ne pouvons pas nous permettre de le mettre de côté. Si votre budget est restreint, celui-ci fera amplement l’affaire.

Tout comme Waltio, l’ensemble des échangeurs disponibles sur le marché des cryptos vous seront proposés dont les plus connus : Coinbase, Binance, Crypto.com, Kraken, Kucoin, Bitpanda (ce dernier est un courtier et non un exchange à proprement parler) et tant d’autres encore..

FAQ

Peut-on se passer d’un logiciel crypto-taxe ?

A moins que vous n’ayez acheté et revendu qu’un nombre très limité de cryptomonnaies et à moins que vous ne possédiez qu’une seule plateforme d’échange pour opérer, un logiciel crypto-taxe apparaît comme incontournable.

Vous imaginez-vous devoir reprendre une à une, les opérations effectuées ces dernières années ? Devoir calculer les plus-values ainsi que les moins values, et le tout, sans prendre le risque de vous tromper ?

Attendez-vous à perdre un précieux temps si vous avez décidé de vous passer d’un tel outil !

Et que dire si vous aviez pour idée de ne pas déclarer vos impôts relatifs à vos plus values réalisées dans vos investissements en cryptomonnaies.. ce serait à vos risques et périls !

L’avantage d’un tel produit est de nous offrir un outil complet pour effectuer notre déclaration fiscale en temps et en heure..

Est-ce qu’un tel logiciel est facile à prendre en main ?

Lorsque l’on parle de déclaration fiscale, on a toujours tendance à croire, à tort ou à raison, souvent à raison d’ailleurs, il faut bien le dire, que les choses sont compliquées.

Si vous avez décidé d’avoir recours aux services proposés par un tel outil, soyez assurés que, à aucun moment, vous aurez un doute sur ce que vous serez en train de faire, tout simplement car le logiciel s’occupe de tout !

Aussi, on peut réellement affirmer qu’un tel logiciel crypto taxe est effectivement un outil intuitif que l’on a aucun mal à prendre en main. L’opération n’est pas complexe puisque le logiciel se charge automatiquement de rapatrier les dossiers et documents. C’est la fonction première d’un tel produit.

Bon à savoir également, un tel logiciel crypto taxe se connecte de manière automatique aux différentes plateformes via un API sans, bien entendu, prendre le contrôle sur vos différents comptes, cela va de soi.

A quelle échéance devons-nous payer l’abonnement d’un logiciel crypto taxe ?

La plupart des logiciels de ce type, si ce n’est tous les logiciels crypto taxe, proposent un abonnement à l’année fiscale, ce qui peut évidemment paraître logique.

Pour Waltio, vous devrez donc vous acquitter d’une somme annuelle entre 55€ et 799€ (selon l’abonnement que vous aurez retenu). Pour Coqonut, l’abonnement à l’année vous coûtera seulement 39.99€.

Quelles plateformes sont prises en compte par les logiciels crypto taxe ?

Si, par le passé, toutes les plateformes d’échange en cryptomonnaies n’étaient pas toujours proposées, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Si vous optez pour le logiciel crypto taxe Waltio, soyez rassurés sur le fait que toutes les plateformes vous seront proposés pour déclarer l’ensemble de vos opérations effectuées sur ces dernières.

Toutefois, si vous optez pour un autre logiciel crypto taxe, regardez tout de même à deux fois avant de choisir tel ou tel outil et vérifiez si toutes les plateformes sur lesquelles vous êtes inscrit y figurent bel et bien.

Existe-t-il d’autres logiciels crypto taxe mis à part Waltio et Coqonut ?

Nous avons évoqué, dans cet article, uniquement ces deux logiciels crypto taxe que sont Waltio et Coqonut car ce sont les plus connus et les plus utilisés à ce jour par les investisseurs et traders en cryptos.

Pour autant, d’autres outils similaires existent. Nous pourrions parler de Koinly, de CryptoTax ou encore de CoinTracker. Ce dernier logiciel crypto taxe s’adresse aux expatriés principalement.

Quel est l’élément le plus important à prendre en compte avant de choisir tel ou tel logiciel crypto taxe ?

Hormis l’élément relatif aux nombres de plateformes et échangeurs répertoriés sur les différents outils et la présence ou non de celles et ceux que vous utilisez ou avez utilisé par le passé pour acheter ou vendre une cryptomonnaie, l’autre élément principal à prendre en considération lors de l’ouverture d’un compte, c’est celui relatif aux nombres de transactions qui pourront être prises en compte par le logiciel.

Observez attentivement le nombre de transactions qui vous seront possibles de comptabiliser avec telle ou telle offre d’un logiciel crypto taxe et faites en sorte de vous laisser de la marge du point de vue de votre nombre de transactions en cryptomonnaies réalisées durant une année fiscale pleine.

Evaluer cet article

Acheter des cryptos avec eToro

Le trading présente un risque pour votre capital. Des frais sont appliqués. Cliquez ici pour plus d’infos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bitcoin France
bitcoin
Bitcoin (BTC) 55.796,85
ethereum
Ethereum (ETH) 3.066,82
tether
Tether (USDT) 0,922201
bnb
BNB (BNB) 378,04
solana
Solana (SOL) 107,10
staked-ether
Lido Staked Ether (STETH) 3.060,49
xrp
XRP (XRP) 0,527807
usd-coin
USDC (USDC) 0,921823
cardano
Cardano (ADA) 0,577951
dogecoin
Dogecoin (DOGE) 0,105583